• MARIE D'HIER ...

    QUI AMENA JÉSUS SUR TERRE,

    QUI AMENA CHRIST SUR TERRE,

    QUI AMENA L'ESPRIT DIVIN,

    QUI AMENA NOUVEAU CHEMIN !

    MARIE D'HIER

    MARIE LUMIÈRE !

  • MARIE ET LA RELIGION

    MARIE ET LA RELIGION

    LA RELIGION DIT

    C'EST LA MÈRE DU CHRIST.

    DOUCE SAGE OBÉISSANTE

    EFFACÉE PLEURANTE.

    VISAGE DE LEUR IDÉE

    DE LA FEMME ?

  • MARIE ET LA FRANCE

    MARIE ET LA FRANCE

    MARIE ET LA FRANCE :

    UN CHEMIN TOUJOURS VIVACE

    MALGRÉ L’ÉTAT PUGNACE

    QUI VOUDRAIT LA FAIRE

    OUBLIÉE.

  • MARIE ET LES APPARITIONS :

    MARIE CONSOLANTE

    MARIE VEILLANTE

    MARIE RELEVANTE

    MARIE ENCOURAGEANTE !

  • MARIE AUJOURD’HUI

    MARIE AUJOURD’HUI

    MARIE AUJOURD'HUI :

    MARIE SILENCE

    MARIE SEREINE

    MARIE AGISSANTE

    MARIE

    POUR LA NOUVELLE VIE !

L’APPARITION MARIALE DE CUAPA

Posté par lemysterefurtif le 20 avril 2017

cuapa1

|

A Cuapa au Venezuela vit Bernardo Martinez,  un humble paysan,

c’est lui qui s’occupe  de nettoyer une petite chapelle dont il possède les clés.

Pendant six mois, il sera le voyant de plusieurs apparitions de la Vierge.

Il raconte (extrait) :

« C’est dans l’ancienne chapelle que les signes ont commencé

en entrant dans la sacristie, je vis qu’il y avait de la lumière.

Je ne pensais pas que ces signes venaient du ciel.

Le 15 Avril 1980, je vis la statue, toute éclairée.

La lumière venait de nulle part : elle émanait d’elle.

Je réalisai que c’était une chose étrange, quelque chose de pas ordinaire,

en moi-même je me dis ‘’la Sainte Vierge vient nous réprimander’’.

Je décidai de leur demander pardon tellement j’étais ému de l’avoir vue tout éclairée.

Je l’ai vu très belle, la statue, maintenant je ne la vois plus ainsi.

 |

Bernardo raconte : « Je lui répondis : le chapelet. Depuis que je suis petit,

j’avais l’habitude de dire trois ‘’Je Vous Salut Marie’’

et ma grand-mère m’avait appris à faire appel à Elle quand j’avais des malheurs,

en disant « Ne me laissez pas, ma Mère ».

 Elle m’avait appris à dire « Marie, notre avocate, doux phare de la mer ».

J’ai ainsi appris à l’aimer.

Elle est l’amour de mon âme.

|

 Je me dirigeais vers un endroit rocheux (…). C’est alors que je vis un autre éclair

au milieu duquel Elle est apparue.»

 « Je me suis demandé si c’était une illusion ou si c’était la même statue lumineuse qu’à la chapelle.

Mais je vis ses yeux cligner. Qu’elle était belle…

 Elle se tenait sur un nuage comme en mousse, au dessus d’un tas de pierre (…)

Le nuage était très blanc, les rayons se fondaient avec la lumière du soleil.

Les pieds nus, (…), sa robe était longue et blanche. Elle avait une ceinture d’or autour de la taille.

Ses manches étaient longues.

Elle était couverte d’un voile de couleur pâle, avec des bordures brodées d’or.

Ses mains étaient jointes sur sa poitrine.

Elle ressemblait à la statue de la Vierge de Fatima.

 Je demeurai immobile, incapable de courir ou crier.

Je n’avais pas peur, j’étais stupéfait. »

|

 De ses mains émanaient des rayons de lumière qui touchèrent la poitrine de Bernardo.

 « C’est quand Elle émit Sa lumière que je fus encouragé à parler.

Je Lui dis ‘’Quel est votre nom ?’’

Elle répond d’une voix douce : ‘Marie’’,

puis il lui demande d’où elle vient ‘’Je viens du ciel. Je suis la Mère de Jésus’’

 « Entendant cela, je lui demandai, en me rappelant la demande du prêtre

‘’Qu’est ce que vous voulez ?’’

 Elle me répondit ‘’Je veux qu’on récite le Rosaire chaque jour. (…)

Je veux qu’il soit prié de façon permanente, en famille,

y compris avec les enfants suffisamment âgés pour comprendre ;

qu’il soit prié à une heure définie quand il n’y a pas de problèmes

avec le travail dans la maison’’.

 Elle me dit que le Seigneur n’aime pas les prières que nous faisons à la hâte ou mécaniquement.

|

C’est pourquoi je lui demandai ‘’Où sont les méditations ?’’

Elle me dit de les chercher dans la Bible et continua en disant :

‘’Aimez-vous les uns les autres.

Remplissez vos obligations.

Faites la paix.

Ne demandez pas à notre Seigneur la paix parce que si vous ne la faites pas,

il n’y aura pas de paix.

|

Et après une brève pause, elle dit : ‘’Priez ! Priez, mon fils, le Chapelet pour le monde entier.

Dites aux croyants et aux non-croyants que le monde est menacé par de graves dangers.

Je demande au Seigneur d’apaiser Sa justice, mais si vous ne changez pas,

vous hâterez l’arrivée de la troisième guerre mondiale.’’

|

cuapa

cuapa2

 |

 

 

Amour777 |
maqor |
Uliscom |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Homélies pour l'année ...
| Ecoute la vie en toi
| Cyrilroydlnaight